Quatre actions pour accueillir Ramadan

Faire du mois de Ramadan, un mois exceptionnel dans sa vie, la vie de ceux qui l’entourent est demandé au musulman. Les années se succèdent, le musulman et la musulmane se doivent de s’élever en spiritualité, en pratique et en adoration afin d’arriver à goûter au délice de la foi et de l’obéissance.

Nous avons quatre niveaux d’action à développer au cours de ce mois béni.

Une action envers soi, envers son âme. C’est le moment de refaire les comptes et de remettre les pendules à l’heure. C’est le moment du repentir, et du nouveau départ ! C’est le moment de purifier son âme, de la dompter, de lui apprendre à se libérer de ses tentations, de son enveloppe charnelle pour se consacrer à l’adoration, à la méditation du sens des paroles du Seigneur, au sens de sa vie et de sa mort ! Multipliez les sortes d’adorations et apprendre à raffermir sa volonté à travers le qiyam du mois de Ramadan.

Le deuxième niveau d’action est envers sa famille et ses proches. Partager avec sa famille la spiriualité du mois de ramadan est le meilleur ingrédient qui permet  de raffermir les liens familiaux et de permettre une éducation par imprégnation et non par inculquation.

Y a-t-il mieux que d’aller en famille à la mosquée après avoir rompu le jeûne, de faire les prières des tarawihs ensemble, d’écouter les exhortations et d’en discuter sur le chemin du retour.  C’est le mois où les enfants apprennent à jeûner. Et jeûner pour les enfants incrustent en eux l’appartenance à cette grande religion qu’est l’Islam.

Le troisième niveau d’action est envers les musulmans voisins, amis, à la mosquée, au travail, dans la rue. Transmettre la foi, à travers l’indulgence, la compréhension de l’autre, la compassion, le partage, l’entraide, raffermit les liens, rapproche les cœurs, et fait naître la fraternité tant clamée.

Un quatrième niveau est de profiter du mois de Ramadan pour interpeller notre entourage non musulman. A travers les valeurs de partage, de prière, de spiritualité véhiculées par le mois de Ramadan, faire preuve de pédagogie et d’ouverture afin de rapprocher cette religion de la société française dominée par un imaginaire négatif.

Mes chers frères et sœurs, profitons de ce mois pour nous réconcilier avec Dieu,  et avec la sunna de Son Prophète; nous réconciler avec les proches et avec les frères et les sœurs.

Alors, je vous souhaite à tous et à toutes, ainsi qu’à vos familles, ramadan moubarak, rempli de joie, de foi, de santé et de prospérité, et un meilleur devenir pour la communauté musulmane en France, en Europe et ailleurs.

Bon ramadan à toutes et à tous.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*