Prenez-vous soin de votre prière ?

priereNous nous questionnons beaucoup sur ce qui est halal (permis) ou haram (interdit), et peu d’entre nous s’interrogent si leur prière (Salat) est correcte et réunit les critères qui la rendent acceptable aux yeux de Dieu (ST).

Parmi les bienfaits d’Allah sur nous de nous avoir montré la voie de la guidance et du droit chemin, « Certes ceci est ma voie droite, suivez-la et ne suivez pas les chemins qui vous dévient de Sa voie », et de par Son bienfait de nous avoir ordonné la prière (salat), de nous avoir permis de nous dresser entre Ses Mains, avec nos faiblesses, notre indigence, nos péchés, nos cœurs malades, nos manquements, cinq fois par jour, voire plus, pour Le glorifier, Le louer, Lui parler, Le supplier, S’incliner devant Lui et Se prosterner devant Sa Grandeur, afin que nos âmes retrouvent le lien à Leur Créateur; elles se lie à leur origine, à partir de laquelle elles ont été insufflées dans ce corps humain. Ainsi, comment devons nous faire pour vivre nos prières afin que nos cœurs prennent vie, nos cœurs et nos corps connaissent la sérénité, et qu’elle deviennent chère à nos yeux et une pratique assidue et fructifiante ?

La Salât, premier culte instauré

Sachez mes sœurs et mes frères, que la prière est la première adoration à être instaurée et prescrite au musulman. Elle a été prescrite dans le ciel, dans cet événement exceptionnel qui est le voyage nocturne et l’ascension (Mîraj) vers le ciel où Dieu donne ce cadeau au prophète (PSL) comme un rayon de lumière et un soulagement dans sa peine de la perte de son oncle Abu Talib et de sa femme bienaimée Khadija, l’année du chagrin. Ceci comme pour attirer l’attention à l’essence de la prière. Comme si à chaque prière, nos âmes ascendent vers Dieu, afin de se nourrir de foi et de piété. C’était l’adoration la plus aimée par le Prophète (PSL) qui disait : « La prière est la prunelle de mes yeux », et ce fut la dernière parole qu’il conseilla de préserver avant de décéder. La prière est le pilier, ou le pilastre de la religion celui qui l’instaure, instaure la religion, et celui qui la détruit, détruit la religion. C’est la première chose sur laquelle le croyant sera jugée le jour du Jugement, si elle est valide, alors, toutes les actions qui suivent seront valides et acceptées. Le prophète (PSL) dit : « La première chose sur laquelle, le serviteur sera jugée le Jour de la Résurrection est la prière, si elle s’avère bonne, alors, il aura réussi et si elle est invalide, alors il aura la perte et le chagrin. » Et dans une autre version, « si elle est acceptée, toutes ses actions seront acceptées, et si elle est renvoyée, toutes ses actions seront renvoyées »

salat5Le bienfait de la prière

La prière lave le cœur, purifie l’âme, adoucit les mœurs, embellit le caractère, et éloigne des péchés et des turpitudes. Allah dit en ce sens : « Certes la prière interdit de faire le mal et la turpitude » Allah dit aussi : «Dieu prêtera assistance à ceux qui, une fois leur position consolidée, accompliront la salât, s’acquitteront de la zakât, ordonneront le Bien et dénonceront le Mal. En définitive, c’est à Dieu qu’appartient l’issue de toute chose.) [Al-Hajj, 41]

Elle purifie l’âme du matérialisme et de l’individualisme et l’amour des plaisirs de la vie ici-bas, Allah dit en ce sens : « En vérité, l’être humain est, par nature, versatile : [20] il est pusillanime quand un malheur le touche, [21] et il est plein d’avarice quand il devient riche, [22] excepté les orants [23] qui accomplissent régulièrement leurs prières la salât, »[Al-Maarij, 19] Allah a cité les qualités des croyants en commençant par la prière  : « Bienheureux, en vérité, sont les croyants [2] qui prient avec humilité, [3] qui dédaignent toute futilité, [4] qui s’acquittent de la zakât, [5] qui s’abstiennent de tout rapport charnel, [6] sauf avec leurs épouses ou leurs esclaves, en quoi ils ne sont pas à blâmer, [7] car seuls sont coupables de transgression ceux qui recherchent d’autres unions ; [8] bienheureux sont ceux qui respectent les dépôts qui leur sont confiés ainsi que leurs engagements, [9] et qui s’acquittent régulièrement de leurs prières salât ! [10] Ce sont ceux-là les véritables héritiers [11] auxquels échoira le Paradis pour l’éternité.]

Allah (ST) termine cette série de qualificatifs des croyants par la prière aussi. La prière revient encore comme la plus importante et encadre, en quelque sorte le reste. Elle en est le prélude et la finalité.

Le prophète (PSL) dit : « Voyez-vous si devant l’un de chez vous une rivière coulait, et qu’il se lavait dedans 5 fois par jour, resterait-il quelque chose de ses souillures ? » Les compagnons dirent : non ; Il dit : C’est ainsi les cinq prières par jour, avec lesquelles Allah efface les péchés » En faisant un parallèle, si l’un de vous prenez cinq douches ou cinq bains par jour, resterait-il sale ? Forcément non … c’est ainsi que la prière nettoie des péchés accumulés durant la journée.

Le fruit de la prière

La prière, lorsqu’elle est accomplie avec recueillement et présence, a un impact sur l’âme et le cœur, le prophète (PSL) fuyait vers la prière lorsqu’il était en détresse. Allah (st) nous dit : « Cherchez aide dans la patience et dans la prière », si tu as un problème, un souci, une difficulté, adresse toi à Dieu, lève toi et prie avec humilité et présence à Dieu, Allah illuminera ton cœur et t’ouvrira une issue. Le prophète (PSL) attire notre attention : « Celui dont la prière ne lui interdit pas de faire le mal, c’est comme s’il n’avait pas prié »

Attention à la négligence de la prière

Le musulman doit préserver la prière et garder une assiduité, et l’accomplir avec présence, sérénité, de parfaire ses ablutions, et de s’y apprêter avec enthousiasme et non avec paresse, aux heures de prières et pas après le match ou le film de la soirér. Il essaie d’éviter de faire partie des négligeants de la prière – il suffit au croyant de se rappeler qu’il se dresse devant Son Créateur et Dieu – et d’éviter de faire partie des hypocrites qu’Allah a décrit par ces paroles : « Les hypocrites croient pouvoir tromper Dieu, mais Dieu fait toujours retourner leurs stratagèmes contre eux-mêmes. C’est ainsi que, quand ils s’apprêtent à faire la salât, ils la font avec paresse et ostensiblement, et n’invoquent Dieu que très rarement.) [An-Nisae, 142]

Il est cité dans un hadith du Prophète (PSL) qui dit en parlant de la prière : « Celui qui observe la prière, elle lui servira de lumière, de preuve évidente et de délivrance le jour du Jugement. Quant à celui qui la néglige, elle ne lui sera ni lumière, ni preuve évidente, ni délivrance au Jour de la Résurrection où il sera rassemblé avec Pharaon, Coré, Haman et Oubay Ibn Khalaf » qui sont en Enfer.

De même qu’il est cité dans un hadith similaire où le Prophète (PSL) dit : « À droit sur Allah, celui qui rencontre Allah, en ayant observé les prières, de le faire entrer au Paradis. Abou Dhar interrogea : même s’il fornique et s’il vole, le prophète (PSL) répondit : même s’il fornique et s’il vole, et le prophète (PSL) de répondre pareille, trois fois. » N’y voyez pas un encouragement aux péchés, mais, le Prophète (PSL) nous enseigne à respecter l’ordre des priorités dans les adorations.

De même le croyant doit se rappeler qu’il ne lui est compté de sa prière que ce dont il se rappelle, si c’est la moitié, la moitié sera comptée, si c’est le 10ème ce sera le 10ème

Qu’Allah nous aide à l’adorer comme il se doit et de parfaire nos prières afin qu’elles soient pour nous une lumière et intercèdent pour nous le Jour du Jugement.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*