Excellez, vous serez récompensés !

ExcellenceChers sœurs et chers frères, chers amis, j’ai voulu aborder avec vous cette fois, la vertu de l’excellence : une vertu, ordonnée par notre Seigneur le Très-Haut et à laquelle nous a invités notre Prophète Mohamed (PSL). Exiger de soi avant d’exiger des autres et être en quête de la meilleure manière de faire les choses est une recommandation divine.

La bienfaisance et l’excellence recommandations divines

Allah a ordonné l’excellence dans maints endroits du Coran et nous a informés qu’Il aimait les excellents et les bienfaisants, et qu’Il était avec les bienfaisants et qu’Il récompensait celui qui excellait par le bienfait, et qu’Il ne faisait pas perdre la récompense aux bienfaisants et aux excellents. Allah dit en ce sens : « Certes Allah, ordonne la Justice et la bienfaisance »[An-Nahl, Les Abeilles, 16 – v90]. Il dit aussi (ST) : « Ceux qui dépensent aussi bien dans l’aisance que dans l’adversité, ceux qui retiennent leur rancœur et ceux qui pardonnent aux gens, et Allah aime les bienfaisants. » [Al-‘Imran, Famille d’Imran, 3 – 134]. Il dit aussi (ST) : « La miséricorde d’Allah est proche des bienfaisants »[Al-A’raf, Les Murailles, 7 – v56] ; Il dit aussi : « Certes Allah est avec ceux qui sont pieux et ceux qui sont bienfaisants» [An-Nahl, Les Abeilles, 16 – 128].

perfectionExcellence dans l’action et le travail accompli

Le sens premier du mot Al-Ihsan, utilisé dans les paroles de Dieu et de son Prophète (PSL) renvoie à l’excellence et la perfection. Allah dit en ce sens : «  C’est Lui qui a créé toute chose à la perfection »[As-Sajdah, La Prosternation, 32 -v7]. Et aussi le verset : « … C’est l’œuvre de Dieu qui a tout façonné à la perfection et qui est si bien Informé de tout ce que vous faites. » [An-Naml, Les Fourmis, 27 – v88]

Et ce sens se décline sous trois formes : L’excellence dans l’action et le travail, et l’excellence dans les relations avec les gens par la bienfaisance et la charité, et l’excellence dans la relation avec Allah (ST) et dans son adoration.

Ainsi, le musulman est incité à exceller dans l’action qu’il fait, et dans le travail dont il s’acquitte et ne doit pas être enclin à la paresse ou à la tricherie. Le prophète (PSL) disait : « Certes Allah aime que lorsque l’un d’entre vous accomplit une action, qu’il la perfectionne» [Tabarâni]. Il dit aussi (PSL) : « Celui qui use de tricherie envers nous, ne fait pas partie de notre communauté »[Muslim]. C’est avec ce premier sens que les premiers musulmans ont excellé dans tous les domaines de la vie et ont apporté une civilisation brillante, ont forcé l’estime et ont gagné la confiance des autres peuples.

Excellence dans les relations aux autres

La seconde forlarmesme d’Al-Ihsane, est de parfaire ses relations avec les créatures aussi bien les gens que les animaux, que les plantes. Exceller dans sa relation avec les gens par la bienfaisance, l’aide matérielle et morale, excellence dans le comportement avec les gens, et surtout dans ses paroles. Exceller dans l’art du dialogue revient à maîtriser l’art de la communication, et l’intelligence relationnelle, dont on parle aujourd’hui comme des sciences à part entière, et que le Prophète (PSL) usait avec une maîtrise parfaite. Allah (ST) nous dit : « Et dîtes aux gens la meilleur parole. » Il dit aussi : « Et dis à Mes serviteurs de dire la meilleure parole » Et même avec l’ennemi et en tant de guerre, il est interdit de mutiler le corps ou de le défigurer ou de prendre plaisir à torturer.

Les proches ont plus de droit à la bienfaisance comme les parents et la famille, les voisins. Prendre soin des démunis, des veuves et des orphelins fait accéder aux plus hauts degrés du paradis et assure la compagnie du Prophète (PSL) dans l’au-delà. Le prophète (PSL) disait : « Nous serons, celui qui prend en charge un orphelin et moi, ainsi au paradis, (et il rassembla son index et son majeur) » [Boukhari].

Et sachez mes sœurs et mes frères, que les voies et les chemins de la bienfaisance sont multiples, nous en citerons certains à travers ce hadith du Prophète (PSL), rapporté par Al-Bazzar dans son musnad, d’après Anas Ibn Mâlik (G) : « Sept actions dont la récompense court en permanence pour le serviteur après sa mort alors qu’il est dans sa tombe : Enseigner une science, louer une terre, creuser un puits, planter un arbre, construire une mosquée, faire héritage du Coran, ou laisser un fils qui invoque le pardon d’Allah pour ses parents. »

Excellence dans la relation avec Le Créateur

La trpriereoisième forme d’Al-Ihsan est la perfection dans l’adoration et dans la relation avec Allah (ST). Ceci est le sens contenu dans le long hadith du prophète (PSL), rapporté par Muslim, d’après Omar Ibn Al Khattab (G) : « … que tu adores Allah comme si tu le voyais, car si tu ne le vois pas, Lui te voit … » Le croyant adore Allah – Le Très-Haut – en ressentant sa proximité alors qu’il se dresse entre les mains de son Seigneur et Maître, entraînant ainsi, la crainte, la glorification, la vénération; ce qui amène à parfaire les choses et à y exceller.

Nous comprenons cela aussi du hadith du prophète (PSL) qui dit : « Celui dont la prière ne l’éloigne pas du péché, c’est comme s’il n’avait pas prié. » pour dire que sa prière est incomplète, ou encore le hadith dont le sens : « Certains croyants ne récoltent de leur jeûne que la faim et la soif » sans parfaire leur jeûne pour en atteindre la finalité, qui est la piété.

L’excellence, une exigence religieuse permanente

Notre religion, notre voie est celle de la miséricorde et de la bienfaisance, qu’on comprend à travers ce hadith cité d’après Abdallah ibn Amr ibn Al’Aç (G), que le Prophète (PSL) a dit : « Allah fait miséricorde aux miséricordieux d’entre vous. Soyer miséricordieux envers ceux qui sont sur terre, vous fera miséricorde Celui qui est dans le ciel » La récompense ultime réside dans ce verset où Allah (ST) dit en ce sens : « À ceux qui auront fait le bien sera réservée la plus belle récompense et davantage encore» [Yunus, Jonas, v26].  Le terme « davantage encore » renvoie à la vision de Dieu au Paradis. Voir Dieu est réservé à ceux qui ont fait le bien, qui ont excellé dans leur relation avec Dieu et qui ont senti le regard de Dieu ici-bas, et se sont conformés à son Vouloir comme s’ils Le voyaient. Leur récompense sera de Le voir réellement dans l’au-delà.

Nous prions Allah, qu’ils fassent de nous des gens bienfaisants et de nous accorder cette faveur et cette grâce de Le voir au Paradis.

 N’hésitez pas à réagir par votre expérience

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*