Importance de l’éthique ou de la pratique ?

apprendre-la-politesse-2Chers frères, chères sœurs, il est triste à pleurer d’observer le comportement des musulmans entre eux, et leurs agissements dans la rue, à la maison, au travail, à l’école, qui est loin des enseignements de l’Islam. Mais si vous partagez avec moi ce constat, vous serez indulgents avec moi, car la plupart n’adoptent pas un mauvais comportement sciemment mais ignorent tout simplement l’éthique musulmane et ne connaissent pas les enseignements de l’Islam en matière de comportement. Et le plus désolant est quand le mauvais comportement émane de personnes se disant pratiquantes ! Alors, que vaut la pratique avec une mauvaise éthique ?

Beaucoup d’entre nous restreignent l’islam à la mosquée et l’excluent de leur vie quotidienne alors qu’Allah (ST)  nous montre dans le Coran que toute la vie du musulman doit être vouée à Allah aussi bien les actes d’adoration, que les relations humaines. Allah dit : « Dis certes, mes prières et mes actes d’adoration, ma vie et ma mort sont pour Allah, Seigneur des mondes, Il n’a point d’associés, et ce qui m’a été ordonné et je suis le premier des croyants». Ainsi, l’éthique et le bon comportement possède une grande valeur aussi bien que les actes d’adorations voire plus encore.

Valeur du bon comportement

Sachez mes frères et sœurs, que le bon comportement, la bonne morale et les règles de bienséance atteignent un degré très haut aux yeux d’Allah. C’est la porte du Paradis et il ne faut pas le négliger. C’est la raison de l’envoi du Prophète (SBDL) qui dit : « Je n’ai été envoyé que pour parfaire les nobles caractères ». Le prophète (SBDL) dit aussi : « Il n’y a pas une chose plus pesante dans la balance que le bon caractère ». Il dit aussi : « Le bien réside dans le bon comportement ».

Le caractère d’une personne reflète la façon dont l’âme a été éduquée et la nature qu’elle a adoptée. Ainsi, si l’âme a été éduquée sur l’amour du bien et la préférence des bonnes vertus alors son comportement sera bon, mais si cette âme a été négligée et n’a pas été éduquée alors, elle ressemble plus à l’herbe sauvage, qui se développe d’une manière anarchique. De cette “mauvaise” âme émane alors toute chose vilaine et mauvaise, comme le mensonge, l’insulte, le manque de respect et la grossièreté, sans parler aussi de maux internes tels que la jalousie et la haine.

Sachez mes frères et sœurs, que le bon comportement ne se manifeste pas seulement envers les gens, mais le musulman croyant véridique tient un bon comportement avec son Seigneur, Créateur et Dieu. Ce bon comportement avec Dieu se manifeste par la reconnaissance de son Unicité, par l’exclusivité de son adoration, à Lui Seul, sans rien Lui associer, ni Lui attribuer. C’est aussi avoir un bon comportement envers Lui et envers Ses créatures.

Ainsi, nous observons la valeur du bon caractère aux yeux d’Allah et de Son Prophète (SBDL). Le prophète (SBDL) dit : « Ceux que j’aime le plus d’entre vous et ceux qui s’assiéront le plus proche de moi le jour du Jugement, sont ceux qui ont un bon comportement ». Le prophète a été interrogé sur la meilleure des actions. Il répondit : « Le bon comportement ». De même qu’il a été interrogé – Paix et Salut Sur Lui – sur la plus fréquente action qui fait entrer au Paradis, il répondit : « La crainte de Dieu et le bon comportement ». Celui qui use d’un bon comportement envers les gens, ne fait de tort à personne et ne fait de mal à personne, est, alors, plus respectueux envers Allah (ST).

Allah, nous rappelle et nous ordonne d’avoir un bon comportement maintes fois dans le Coran, Il dit : « Dis à Mes Serviteurs de dire la meilleure parole car Satan excite entre eux ». le prophète (SBDL) dit : « Crains Allah où que tu sois [maison, travail, dehors, …], fais suivre une mauvaise action d’une bonne action, elle l’effacera et use d’un bon caractère [comportement] envers les gens. » Notons dans ces paroles que le prophète nous ordonne d’user d’un bon comportement envers les gens, pas seulement envers des musulmans mais envers tout le monde sans distinction, croyant ou non croyant, musulmans ou de religion différente, de même qu’avec toutes les créatures animaux ou plantes.

Attributs de bon comportement

Donnons quelques images de celui qui a un bon comportement, et n’oublions pas tout d’abord que celui qui détient le meilleur comportement est notre prophète (SBDL) qui a été complimenté en cela par Allah, par Ses paroles : « Certes, tu possèdes un grand caractère ». Ainsi, il doit être très pudique, ne fais pas de tort aux gens, très pa233775cifique, dis toujours la vérité, parle peu, agis beaucoup, fais peu d’erreur, peu curieux, fais le bien, préserve les liens de parenté, d’amitié, de voisinage, reste digne, patient, reconnaissant, indulgent, fidèle, chaste, ni grossier, ni injurieux, ni médisant, ni calomniant, ni précipité, ni rancunier, ni avare et ni jaloux. Toujours souriant, il aime en Dieu et déteste en Lui.

Éthique des compagnons

Chères sœurs, Chers frères, vivons un instant avec notre prophète (SBDL) et ses compagnons et essayons de tirer des exemples à vivre à notre époque. Les compagnons du Prophète (PSL)  n’étaient pas des légendes qu’on raconte dans les soirées, mais c’étaient des femmes et des hommes ayant vécu réellement se sont abreuvés à la source prophétique, et ont puisé leur savoir de là, et cela a imprégné leurs cœurs et leurs âmes. De nos jours, on trouve difficile d’appliquer ce qu’ils ont accompli aussi peu soit-il. Cependant, il n’est pas important de reproduire leur individualité, car le contexte change,  mais l’important de comprendre l’esprit qui les a amené à se parfaire et à l’adopter.

Aïcha – qu’Allah agrée – fut interrogée sur le comportement du Prophète (SBDL), elle dit «  son comportement était celui dicté par le coran ». Les compagnons étaient décrits comme étant des corans marchants sur terre. Aïcha (G) décrit le comportement du Prophète (SBDL) par ces termes : « Le prophète (SBDL) n’a jamais frappé de sa main, un serviteur, ou une femme, ou autre chose excepté en guerre. Quand il devait choisir entre deux choses, il choisissait la plus simple, sauf si elle représente un péché, dans ce cas il s’en éloignait. Il ne s’est jamais vengé pour lui-même excepté lorsque l’on commettait un sacrilège alors il se vengeait pour Dieu.”

Le prophète (SBDL) avait un voisin juif, qui avait l’habitude de nuire au prophète en déposant chaque matin des déchets devant sa porte. Un jour, le prophète (SBDL) ne trouva pas de déchets devant chez lui alors il conclut de son voisin juif était malade et il lui rendit visite. L’homme lui demanda comment savait-il qu’il était malade ? Il lui dit qu’il n’avait pas trouvé les détritus devant chez lui. L’homme se tourna vers son fils et lui dit : « Certes, Il est vraiment Prophète de Dieu ».

Abdallah ibn Omar (G) dit : « Trois hommes de Qoreïch, aux visages souriants, au bon comportement et les plus pudiques, s’ils te parlent, ils ne te mentent pas, et si tu leur parles, ils ne te démentissent pas, Abou Bakr Assidik, Othmane ibn Affane et Abou Obaïda ibn Al Jarrah. Ils étaient cléments, pleins de mansuétude et de miséricorde envers les gens et entre eux.

Ainsi, chers frères et chères sœurs, à travers ces images, nous avons des modèles à suivre pour corriger nos comportements et être bien avec tout le monde, les parents, les frères, les sœurs, les voisins qu’ils soient musulmans ou non.

Alors, que vaut une pratique sans l’accompagner d’éthique ?

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*