Accomplir l’Hégire chaque année ?

de la Mecque à Médine

de la Mecque à MédineMes chères sœurs, Chers frères, chers amis,

À l’avènement de l’année 1436, je vous présente à toutes et à toutes  mes vœux de bonheur, de santé, de réussite et d’élévation spirituelle, pour vous, vos familles et ceux qui vous sont chers. Qu’Allah, fasse de cette année un soulagement et une issue à toutes les souffrances et injustices dans le monde et en particulier le monde musulman.

Ainsi, nous avons accueilli une nouvelle année,  et laissé derrière nous une autre, avec ses mois, ses semaines, ses minutes, qui ne reviendront que le jour du jugement pour nous questionner : qu’en a-t-on fait ? Ce sont nos âges qui avancent et nos vies qui s’effacent. Mais la nouvelle année est une nouvelle chance, un cadeau de Dieu pour rattraper les manquements, corriger le tir.

Le prophète (PSL) disait : “Ô gens, vous avez des repères maintenez les en vue, et vous avez une fin, dirigez-vous vers elle; le croyant est certes entre deux craintes : un délai qui est passé, et dont ne sait ce qu’Allah va en faire, et un délai qui court dont on ne sait ce qu’Allah y a décrété. Alors, que chacun prenne du temps pour soi, de sa vie ici-bas pour l’au-delà, de sa jeunesse avec sa vieillesse et de sa vie avant sa mort.” Ceci, pour nous inciter à ne pas oublier que dans cette vie, on est comme le voyageur, qui parcourt une belle prairie pour arriver vers sa destination. Il n’a emmené avec lui que l’essentiel pour utiliser sur sa route et à sa destination. Il profite de la belle prairie pour se reposer, profiter du paysage mais ne compte pas y rester car il se dirige vers une destination importante. L’exemple de la belle prairie est la vie ici-bas, avec ses parures, ses beautés, ses richesses, ses délices dont il faut profiter car ce sont des bienfaits de Dieu mais ne pas oublier que l’important c’est l’au-delà, destination finale (un peu comme le film).  Allah nous dit : “Et cherche auprès de ce qu’Allah t’a doté la demeure dernière, mais n’oublie pas ta part de la vie d’ici-bas, et sois bienfaisant envers les gens, comme Allah l’a été envers toi“.

Cet événement, l’hégire, marque le début du calendrier musulman. Les musulmans ont choisi cette date importante car elle marque la naissance de l’état musulman. Ils n’ont pas choisi la naissance du Prophète Mohammad (PSL) comme début du calendrier afin d’indiquer que les musulmans ne pratiquent pas le culte de la personnalité. On adore Dieu et non le prophète. Et l’Islam est la cause essentielle et primaire à instaurer et à défendre.

Rappel de l’histoire

Après le décès de Khadija (G), la première épouse du Prophète et son oncle et protecteur  Abou Taleb, le Prophète se présentait aux tribus qui venaient au pèlerinage annuel à la Mecque, afin qu’ils l’accueillent et le protègent. Les persécutions et les tortures des musulmans à la Mecque étaient devenues insupportables et après le décès de Abou Taleb, son oncle, il se retrouvait sans protection et les dignitaires de Quoreïch tramaient un attentat contre lui (PSL).  Et en cette année, les tribus de Médine acceptèrent de l’accueillir et le Prophète (PSL) prit ses dispositions pour partir pour Médine, qui s’appelait Yathrib à l’époque. L’hégire commença avec les compagnons du Prophète (PSL) d’une manière clandestine pour ne pas éveiller les soupçons des mecquois. Le prophète (PSL) fut  le dernier à quitter la Mecque en compagnie d’Abou Bakr , Asiddiq.

 Hégire au sens large

Cette émigration du Prophète (PSL) et des compagnons recouvre un sens plus large que le simple voyage ou déménagement d’une ville à une autre. C’est une émigration de la non-croyance vers la foi, des ténèbres de l’ignorance vers la lumière de l’islam, de l’injustice, de l’exploitation, de la dictature  vers un état de droit, de justice, d’égalité, de fraternité, de liberté. Cette émigration a permis d’éprouver la sincérité de la foi des musulmans. Le prophète (PSL) dit dans un hadith qui se trouve toujours en tête des recueils de hadiths : “Les actes ne valent que par leur intention et à chacun selon son dessein, celui dont l’émigration est pour Allah et son prophète, alors, son émigration sera comptée comme étant pour Allah et son prophète, et celui dont l’émigration a été pour acquérir un bien de ce bas monde (commerce) ou épouser une femme, alors, son émigration se comptée ce pour quoi il a émigré” [Bokhari et Muslim]

Cette émigration est restée une valeur jusqu’au jour du jugement par le sens plus large qu’elle comprend. Le prophète (PSL) dit :’L’émigration ne s’arrêtera que lorsqu’il n’y aura plus possibilité de repentir, et il n’y aura plus possibilité de repentir, lorsque le soleil se lèvera de l’occident“,  grand signe de la fin des temps, où croire à ce moment-là ne servira à rien.

Et en ce sens,  à chacun de faire sa propre émigration intérieure, une façon de tourner la page entre sa vie passée et sa vie à venir : quitter les désobéissances, la mécréance, l’associationnisme (shirk),  l’hypocrisie, toute vile action, et  tout comportement bas. Allah dit : « et de tout péché écarte toi » . Le prophète (PSL) nous donne une définition du musulman : « Le musulman est celui, qui préserve les musulmans du mal de sa langue et de ses mains. Et l’émigré est celui, qui quitte ce qu’Allah a interdit. » Et vous voyez ici, le prophète n’a pas défini un musulman, par une phrase négative, du style : il ne boit pas de vin, il ne mange pas de porc mais, un musulman porte des valeurs, une personne digne de confiance, ni grossier, ni violent.

La grande émigration 

Parmi la plus grande émigration, est l’émigration des cœurs vers Allah (ST) en lui vouant une adoration sincère, en privé ou en public, jusqu’à ce que le croyant, ne désire par ses actes et paroles que la satisfaction d’Allah et le désir de Lui plaire. C’est une émigration vers la parole d’Allah, le Coran, et la sunna de son prophète (PSL) en le prenant pour modèle et en respectant sa Tradition. Chacun doit prendre le temps de préparer son cœur à cette émigration qui lui apportera la lumière et le changement dans sa vie.

Qu’Allah vous apporte paix et sérénité et vous guide vers le bien et vous aide à L’adorer comme il se doit à Sa Majesté et à Sa Grandeur.

Partager vos sentiments avec vos sœurs et  frères, comment avez-vous vécu ce début d’année musulmane ?

Laisser votre commentaire ci-dessous

1 Comment on Accomplir l’Hégire chaque année ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*