Le dhikr entre distraction et présence

N’abandonne pas l’invocation (dhikr) pour la raison que tu n’y es pas présent à Dieu. En effet, plus grave est l’absence complète de la mention de Dieu que sa mention sans participation du coeur. Peut-être Dieu t’élèvera-t-il de cette invocation distraite à des invocations avec concentration, puis à l’invocation avec présence du cœur ; enfin à l’invocation avec absence de tout ce qui n’est pas l’Invoqué. Et cela n’est guère difficile pour Dieu . (Hikam Ibn Ata’)

1 Comment on Le dhikr entre distraction et présence

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*