Al Istighfar ou la quête du pardon

Le messager d’Allah, a dit :  “La meilleure des invocations qu’un serviteur puisse faire pour son pardon consiste à dire :

Allâhouma anta rabbi, lâ ilâha illâ anta, khalaqtani, wa anâ ‘abdouka, wa anâ ‘alâ ‘ahdika wa wa’dika masstata’tou, a’oudhou bika min charri ma sana’tou, abou’ou laka bi ni’matika ‘alayya wa abou’ou bidhambi, fa ghfirli, fa innahou lâ yaghfirou adhdhounouba illâ anta.

اللهم أنت ربي لا إله إلا أنت، خلقتني وأنا عبدك وأنا على عهدك ووعدك ما استطعتأ أعوذ بك من شر ما صنعت أعوذ بذنبي فاغفر لي فإنه لا يغفر الذنوب إلا أنت

ô Allah, Tu es mon Seigneur et il n’y a de Dieu que Toi. Tu m’as créé et je suis ton serviteur, et je tiendrai mon engagement envers Toi ainsi que ma promesse [de foi et de sincérité] du mieux que je le peux. Je cherche refuge auprès de Toi contre le mal que j’ai fait, je reconnais devant Toi les bienfaits dont Tu m’as comblé, et je T’avoue mes péchés. Ainsi je Te demande pardon, car nul autre que Toi ne pardonne les péchés.

Quiconque prononce ces paroles le soir, puis meurt au courant de la nuit, entrera au Paradis; et si quelqu’un prononce ces paroles à son réveil, puis meurt au courant de la journée, il entrera au Paradis“. [Rapporté par al-Bukhari] Le serviteur est toujours béni par Allah, ce qui nécessite sa reconnaissance, et il commet toujours des péchés, il doit donc demander pardon. Ces deux choses sont nécessaires et essentielles pour le serviteur, tout le temps, étant donné qu’il ne cesse de passer des grâces d’Allah à ses bénédictions, et ne cesse d’avoir besoin de se repentir et d’implorer pardon.

C’est pourquoi le Maître des Fils d’Adam, le Meneur des gens pieux, Muhammad, implorait pardon en toute circonstance. Il a déclaré, selon un hadith authentique rapporté par al-Bukhari :”ô gens, repentissez vous auprès de votre Seigneur, car en vérité, je demande pardon à Allah et je me repens plus de soixante-dix fois par jour.” Le Sahih Muslim rapporte que le Prophète a dit :  “Je demande pardon cent fois par jour.” [Muslim] ‘ Abdullah Ibn ‘Omar a dit : en une seule séance, nous entendions le Messager d’Allah dire cent fois ceci: “Rabbi ghfirli wa toub ‘alayya innaka anta t-tawwabou l-ghafour.” Qui veut dire : Mon Dieu, pardonne-moi et accepte mon repentir, car en vérité c’est Toi qui accepte le retour des repentis, et qui es Miséricordieux. [Ahmed, Abou Dawûd, Ibn Maajah]

C’est pourquoi demander pardon après les mauvaises actions est une obligation. Allah,  dit : « Ceux qui implorent pardon juste avant l’aube » [Sourate Al-Imran 3:17]

Certains d’entre eux ont dit  : “Donne de la vie à tes nuits en accomplissant la Prière, et, tard dans la nuit, consacre toi à implorer pardon.”  Il est rapporté dans le Sahih que le Prophète, , à la fin de sa prière demandait pardon trois fois et disait: “Allâhoumma anta s-salamou, wa minka s-salâmou, tabârakta yâ dhaljalâli wal ikrami.”  Qui signifie: “ô mon Dieu, Tu es As-Salâm [Le Sans défaut], et c’est de Toi que vient le Salâm [la paix, la sécurité], bénit soit-Tu, ô détenteur de la gloire et de la gentillesse” [Rapporté par Muslim]

Allah  dit: « Et implorez le pardon d’Allah. Car Allah est Pardonneur et Trés Miséricordieux » [Sourate Al-Muzzamil 73:20]

Après que le Prophète ait transmis le Message et qu’il ait accompli mieux que quiconque ce qu’Allah avait ordonné, Allah, donna à son Prophète l’ordre d’accomplir Al istighfaar en lui disant :

Lorsque vient le secours d’Allah ainsi que la victoire, et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d’Allah, alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur, et implore Son pardon. Car c’est Lui le grand Accueillant au repentir[Sourate An-Nasr 110:1-3]

C’est pourquoi le Dîn est composé de Tawhid et d’Istghfaar, puisque  a dit : « Alif, Lâm, Râ. C’est un Livre dont les verset sont parfaits en style et en sens, émanant d’un Sage, Parfaitement Connaisseur. N’adorez qu’Allah. Moi je suis pour vous de Sa part un avertisseur et un annonciateur. Demandez pardon à votre Seigneur; ensuite, revenez à Lui. Il vous accordera une belle jouissance » [Sourate Hûd 11:1-3]

Et Allah  dit:  « Cherchez le droit chemin vers Lui et implorez Son pardon » [Sourate Fussilat 41:6]

L’istighfar appelle a plusieurs bienfaits et richesses, n’entend tu pas ce verset où Nouh (AS) dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est Grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes, et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières. » Ainsi, implorer le pardon, non seulement permet d’absoudre les péchés mais amène tous les biens que l’être humain désire.

L’istghfar a comme vertu aussi de soulager les difficultés et d’amener le bonheur : « Celui qui s’attache à l’imploration du pardon, Allah lui enlèvera tout souci, soulagera toute difficulté et lui donnera de là où il ne l’attend guère. » disaitt le prophète Mohammed (PSL).

Ainsi, mes frères et soeurs, les portes du repentir sont grandes ouvertes et Allah accueille les repentants à bras ouverts. Il appelle à ne pas désespérer de Sa  Misérorde. Il est tout proche, Il entend l’appel de celui qui L’appelle.

Alors, faisons de nos journées des commencements et des repentirs à chaque fois renouvelé. Chaque journée est une chance qui sourit alors, souriez lui et rapprochez vous de votre Seigneur.

Qu’Allah vous guide et bénisse vos pas.